Team Phifa RacingValvoline

Une quatrième étape décisive

PipoAlexandreSur les trois étapes déjà franchies dans le cadre du Grand Prix Auto Moto sous l’égide de l’Association des pilotes auto moto haïtiens (APAMH), le team So Waat/Valvoline manifeste ses ambitions de remporter le titre. Toujours est-il qu’il va falloir attendre le déroulement de la 4e journée pour se faire une idée des chances de l’emporter pour ce team emmené d’ailleurs par une armada de grosses cylindrées.

Tout se jouera le dimanche 13 septembre 2015 dans la 4e étape du Grand Prix Auto Moto prévu au circuit Mobil et qui verra le public, plus particulièrement les passionnés de sports motorisés en Haïti faire le déplacement en nombre imposant.

On doit s’attendre à ce que JeanLuc Auguste, Jacky Khawly, Richard «Doudou» Turnier – The big three – mettent les gaz au cours du déroulement des deux manches, question de faire d’une pierre deux coups : terminer d’une part les deux manches, en première position et, de l’autre, augmenter leur capital points dans le classement devant leur permettre justement de s’adjuger le titre de champion du Grand Prix Auto Moto 2015.

Tâche ô combien difficile pour ce trio majeur tenant compte, bien sûr, de la grande ambition manifestée par d’autres pilotes de se tailler également la part du lion. Nul doute que la lutte sera très acharnée sur le circuit Mobil pour cette 4e étape qui s’annonce d’ailleurs très explosive.

Du lot de ces prétendants au titre, il faut citer : Emmanuel Bonté (team Mobil), le Cayen Georges Edouard Elie (Valvoline) et même le jeune Alexandre Thébaud qui avait fait sensation lors de la 3e étape jusqu’à remporter la 2e manche aux dépens de Georges Edouard Elie qui se trouvait en tête du peloton.

Des jeunes loups assoiffés

Sauf accident de parcours, on peut dire que la relève paraît être assurée sur le circuit avec l’apparition de jeunes loups désireux de tenir la dragée haute aux chevronnés du circuit.

On n’est pas près d’oublier ce duel entre Doudou Turnier et Philippe Hakime Jr à l’occasion de la 2e étape du grand Prix où le pilote originaire de Jacmel (Doudou) s’était vu dans l’obligation de faire preuve de toute son expérience pour se défaire de ce dernier.

Et la grande performance d’Alexandre Thébaud (Valvoline) qui avait terminé en première position au cours de la 2e manche de la 3e étape face à des habitués du circuit.

Hormis ces deux jeunes et talentueux pilotes de cette nouvelle génération, ceux qui feront le déplacement dimanche auront, bien sûr, l’occasion de faire la connaissance d’autres jeunes loups qui, très tôt, caressent le grand rêve de se faire une place dans la cour des grands.

Publié le 10 septembre 2015 – Le Nouvelliste