Team Phifa RacingValvoline

«Big Three» mène la danse

trioPour la quatrième étape du Grand Prix auto moto déroulée le dimanche 13 septembre, le team So Waat/Valvoline a été égal à lui-même jusqu’à consolider son avance dans le classement avec son trio de choc formé des pilotes Jean-Luc Auguste, Jacky Khawly et Richard «Doudou» Turnier.

Certains passionnés et adeptes des sports motorisés en Haïti, parlent de «trio dynamique» tandis que, pour d’autres, c’est le formidable «Big Three», tenant compte de la parfaite santé dont jouit le team So Waat/Valvoline qui survole le Grand Prix auto moto.

De la première jusqu’à la quatrième étape déroulée dimanche dernier, le pilote JeanLuc Auguste a émergé du lot des meilleurs avec toujours la première place acquise dans la première manche qui le place d’ailleurs en très bonne position pour terminer en toute beauté l’année 2015 et sabler le champagne de la victoire sur le podium.

C’est également le cas pour ses deux partenaires du team en la personne de Jacky Khawly et Richard Turnier (tous deux originaires de Jacmel) qui sont en train de maintenir la flamme dans ce challenge national de course automobile (catégorie ST).

On s’attendait à quelque chose de nouveau pour la quatrième étape, mais il n’en fut rien. La fureur de vaincre au niveau du «Big Three» a mis dans l’éteignoir tout espoir manifesté de la part des autres concurrents.

Comme dirait l’autre, tout va comme sur des roulettes pour ce lubrifiant qui n’est autre que l’huile pour moteur «Valvoline» qui rivalise à merveille avec le voisin «Mobil» dans son propre fief du circuit Mobil.

Seulement Jean Emmanuel Bonté évoluant pour team Mobil est parvenu en deux occasions à se hisser en deuxième et en troisième position sur l’ensemble des quatre étapes déjà disputées dans le Grand Prix.

Pour ce qui a trait aux résultats enregistrés le dimanche 13 septembre (catégorie ST), où JeanPierre Auguste a joué le rôle de maître de cérémonie, la première manche a vu JeanLuc Auguste après 15 tours de piste, confirmer tout le bien qu’on pense de lui sur le circuit Mobil en terminant 1er, suivi de Doudou Turnier 2e et Patrick Thébaud 3e. Pour la 2e manche qualifiée de «choc des titans», Jacky Khawly après 22 tours de piste, s’est adjugé la première place, suivi de Doudou Turnier 2e et Jean Emmanuel Bonté (team Mobil) 3e.

On attendait ce faceàface comme une revanche opposant le Cayen Georges Edouard Elie à Alexandre Thébaud. Malheuresement, cela n’a pas eu lieu et il faudra attendre les deux prochaines et dernières étapes prévues pour novembre et décembre, pour jouir de cette confrontation qui promet beaucoup.

Dans la catégorie Mazda pour finir, la première place est allée à Jonathan Paris. Il était suivi de Carl Henry Jules (Ras Plancher) 2e et de Josué Veillard 3e.

Déjà cette grande question qui revient toujours sur les lèvres : À quand la course mettant à l’épreuve les «Super Bike» sur le circuit Mobil et qui ajoutera un plus au Grand Prix auto moto.

Publié le 16 septembre 2015 – Le Nouvelliste